Quels sont les types de réseaux GSM ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ces 30 dernières années ont vu défiler de nombreux réseaux GSM G jusqu’à la 5G aujourd’hui en passant par 2G, 3G, H+ et 4 G. Comment fonctionne la technologie GSM ? Quelles sont les spécificités de chaque réseau ? Et qu’apporte la 5G de nos jours ?

GSM : spécificités et principes

Ces logos sur les téléphones mobiles correspondent à des générations de normes de réseaux de téléphonie. Ils ont progressivement vu le jour avec le développement des réseaux de télécom.

GSM est un réseau téléphonique dont la création a été le début d’une aventure. Cela a révolutionné la téléphonie mobile comme on la connaît actuellement.

M2m France peut vous fournir une carte m2m multi opérateur. Les SIM M2M France peuvent  se connecter à de nombreux réseaux mobiles.

GSM : structure et évolution

La Conférence Européenne des Postes de Télécommunications (CEPT) a lancé le GSM. C’est la première des normes de téléphonies cellulaires numériques. Il fut conçu afin de corriger l’aspect encombrant et lourd des premiers terminaux mobiles.

C’était un besoin de confort d’emploi, de compatibilité entre les téléphones portables et les téléphones fixes et de coût.

Le projet a connu un grand succès et le GSM est né en 1991. Contrairement au réseau analogique de 1re génération, il a été considéré comme réseau de 2e génération.

Son débit théorique est de 9,6 kbit/s. La transmission de données numériques de faibles volumes comme les MMS ou les SMS a été ouverte.

Choisissez esim france pour apporter la connectivité mobile.

GSM : fonctionnement

Un dispositif GSM est composé d’une station mobile ou terminal. Les opérateurs de téléphonie délivrent aussi une carte SIM, un modem, contrôleur ou un module Gsm. Une station mobile recherche des signaux d’identification quand elle se connecte à un réseau GSM.

Une antenne relais émet en permanence ces fréquences GSM. L’utilisateur est dans une zone non couverte si aucun signal d’identification n’est trouvé alors et tout appel devient impossible.

Si elle en trouve plusieurs (GSM, CDMA ou UMTS), station mobile mesure la puissance du signal reçu et sélectionne l’antenne avec le meilleur signal. Alors, elle envoie à l’antenne correspondante un signal d’identification.

Ensuite, l’antenne transmet ce renseignement au centre de commutation qui gère le réseau de l’opérateur mobile (Bouygues Telecom, SFR, Orange ou Free Mobile).

GSM : les différents types de réseaux

Le sigle 2G représente le réseau GSM sur un cellulaire ou téléphone portable : iPhone, Samsung, Nokia, etc.

Aujourd’hui, il existe divers types de réseau mobile provenant du GSM. Ils servent à téléphoner ainsi qu’à recevoir et à émettre des données numériques.

Un chiffre précédant la lettre G détermine la génération des réseaux. Il renseigne l’utilisateur sur la qualité du débit de connexion Internet et de la communication.

Le réseau 2,5 G qualifié de General Packet Radio Service offre un débit théorique de 140 kb/s. Cette vedette de la fin du XXe siècle est considérée actuellement tel un réseau extrêmement lent. La norme EDGE en fait partie. C’est une évolution du GPRS pouvant être assimilée à un réseau 2,75 G avec un débit théorique de 384 kb/s max.

Le réseau 3G marque l’époque de la téléphonie mobile de troisième génération, avec des générations intermédiaires (3G+, 3G++). Cette ère a été celle de la mobilité sur tout usage, tout support et toute destination pour l’accès aux multimédias, vidéos, fichiers png, etc.

Son débit moyen est de 1,2 Mbit/s (UMTS). Le débit théorique max du 3G++ est 41 Mbit/s. Cela permet de télécharger des applications mobiles, de regarder des films ou de surfer de façon fluide.

Changement avec la 4G

Le réseau 4G permet de se connecter rapidement avec un mobile comme avec un ordinateur à la maison via un box ADSL. Son débit théorique est de plus de 100 Mbit/s. Cela permet de regarder la télé lcd et d’envoyer des vidéos et plusieurs autres données numériques de grande taille.

Tout est numérique avec la 4G. Les communications vocales emploient les protocoles Internet vocaux sur IP.

La 4 G demande la technologie de communication Long Terme Evolution correspondant à la 3,9 G. Les débits fixés par les conventions internationales ne sont pas atteints. Via le réseau, vous pouvez avoir un système de sécurité facile à installer : caméra IP, kit alarme, détecteur, etc.

La vraie 4G est le LTE Advanced, avec un accès plus rapide aux sites Internet. Les smartphones modernes en sont compatibles. Son débit théorique max est 1 Gbit/s.

L’avenir numérique avec la 5G

La cinquième génération de la radio analogique est la 5 G : on peut atteindre 12 Gb/s. Il devrait permettre d’atteindre 1000 fois la vitesse de la 3G et 100 fois la vitesse de la 4 G.

Avec un abonnement gsm, vous avez une maison gsm, un répéteur gsm, une antenne gsm, un amplificateur. Vous pouvez également avoir une alarme gsm ou un transmetteur gsm.

Corinne Briche

Corinne Briche

Leave a Replay

À propos de moi

M2M France fournit des solutions de données mobiles M2M IoT sur mesure pour toute application ou projet à travers le monde. Suivez nos dernières nouvelles pour des informations sur l’industrie et des offres spéciales.

Messages récents

Suivez Nous

Facebook Page: Please enter a valid URL

Vidéos IoT

Scroll to Top