IoT et 5G : que faut-il retenir de l’arrivée de ce nouveau réseau ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Réduction de la latence en dessous de la milliseconde, capacités de connexion très supérieures, plusieurs fréquences pour une ultra-connexion, multiplication des entrées/sorties grâce à la technologie MIMO, faible consommation énergétique… l’arrivée du nouveau réseau 5G au service de l’IOT est pleine de promesses. Cette nouvelle génération de réseaux sans fil et de la télécommunication va révolutionner notre quotidien, surtout celui des entreprises et des startups qui suivent la voie de la transformation digitale. Mais qu’est-ce que cette cinquième génération de connectivité cellulaire qui relie des milliards d’objets connectés apporte-t-il réellement au marché des objets connectés en plein essor ? C’est ce que nous proposons de découvrir dans cet article.

Iot et 5G : Meilleure exploitation des données collectées ?

Depuis la forte croissance du marché de l’internet des objets, le nombre d’objets connectés ne cesse de croître. L’exploitation intelligente de la cinquième génération de connectivité cellulaire y est sûrement pour quelque chose. Le réseau 5G révolutionne tous les secteurs, y compris les secteurs de l’internet industriel, de la maison connectée, des véhicules connectés, de la géolocalisation et d’autres outils connectés. C’est surtout grâce à un très haut débit à la puissance 20 par rapport à son homologue 4G. Si ce dernier affiche un débit de 1Gbit/s, le réseau 5G, quant à lui, bénéficie de 20 Gbit/s.

Le stockage, la transmission et l’analyse des données collectées via les appareils intelligents deviennent donc fluides, faciles et rapides. Les équipements intelligents transfèrent des données 10 fois plus vite que d’habitude. De quoi révolutionner les usages des produits connectés à l’internet ! La différence est notable, surtout dans le domaine du système de vidéosurveillance. Fini les images saccadées, et place à un flux vidéo multi cam en haute définition pour traquer la moindre intrusion. Il suffit de vous équiper d’une carte SIM M2M pour en tirer pleinement profit.

Qu’en est-il de la stabilité de la connexion ?

La connexion 5G promet également une connexion plus stable qui optimise l’utilisation des dispositifs intelligents et connectés entre eux. Cette révolution numérique reposant sur la technologie « Massive MIMO » et « Beamforming » permet donc d’accéder à internet en temps réel et sans interruption. Ce qui favorise l’exploitation des terminaux connectés en matière de la sécurisation d’habitations et de locaux ou de l’automatisation de certains processus de production industrielle. En plus, le système d’information qui exige une connexion et des mises à jour en temps réel peut pleinement en profiter. C’est le cas des technologies connectées en termes de sécurité (caméras de sécurité, serrures connectées…).

Mais, il faut que chaque objet connecté affiche certaines caractéristiques adaptées à cette nouvelle connexion. Les fabricants devront donc réussir à passer les tests de QA pour que leurs objets technologiques soient compatibles avec le réseau 5G. Si les mobiles connectés ne répondent pas aux critères requis par le test QA, des bugs peuvent survenir.

IoT et 5G : gestion facile de plusieurs objets connectés au rendez-vous ?

Gérer plus de machines connectées en même temps, ça devient facile avec les connexions 5G. Ce fruit des tendances technologiques est capable de prendre en même temps en charge un bon nombre d’objets connectés les uns aux autres. Avec la connexion 5G, la latence est 10 fois moins que celle du 4G. Cela offre d’autres usages plus prometteurs en distanciel. Il est, par exemple, possible de relier une centaine de mobiles connectés à une seule antenne.

En plus, une grande couverture est au rendez-vous grâce aux 4 bandes de fréquences intégrées. C’est un atout majeur pour les entreprises spécialisées dans la géolocalisation. Les objets communicants restent connectés aux réseaux connectés, où qu’ils soient, avec un transfert des données rapides et sécurisées.

Quid la consommation énergétique ?

La 5G présente également un grand avantage pour le marché du web des objets ou IoT grâce à une consommation énergétique relativement basse. Une antenne 5G affiche une consommation moyenne de 2 à 3 fois moins qu’une antenne 4G grâce à la technologie du massive MIMO. Selon Orange, une nette amélioration sera même apportée très bientôt avec la prochaine arrivée des antennes dotées d’une option « en veille » en cas de non-usage. C’est surtout bénéfique pour les secteurs industriels utilisant au cœur de leur chaîne de production l’internet des objets.

Corinne Briche

Corinne Briche

Leave a Replay

À propos de moi

M2M France fournit des solutions de données mobiles M2M IoT sur mesure pour toute application ou projet à travers le monde. Suivez nos dernières nouvelles pour des informations sur l’industrie et des offres spéciales.

Messages récents

Suivez Nous

Facebook Page: Please enter a valid URL

Vidéos IoT

Scroll to Top